Română
English
Italiano
Español
Français
Deutsch

Produits

Le triple vitrage

Triple vitrage

Le triple vitrage s’obtient par le méme procédé que le double vitrage, mais on utilise trois feuilles de vitre séparées par deux baguettes d’aluminium.

Tout comme au double vitrage, entre les deux espaces des feuilles de vitre on peut introduire un gaz rare l’Argon, par exemple. Ce gaz est très important parce qu’il aide à l’amélioration du coefficient de transfer thermique "U".

L’épaisseur totale la plus fréquente d’une fenêtre à triple vitrage est de 32 mm et on monte principalement sur un profilé ayant une profondeur de construction de 70 mm, mais pour le nouveau Rehau GENEO il y a aussi la possibilité un triple vitrage de 44 mm d’épaisseur.

Nous venons à votre aide en vous présentant par la suite les différentes combinaisons de triple vitrage et leurs propriétés. De ces chiffres présentés on peut dire que ce vitrage est efficace seulement sur certains profilés (GENEO) ou en utilisant au moins deux feuilles de vitre type low-e on contrôle solaire.

C’est à retenir aussi le fait qu’il y a des double vitrages avec des propriétés thermiques supérieures aux certains triple vitrages parce que la diminution de la distance entre les feuilles de vitre (de 16 mm à 10 mm) affecte aussi les propriétés d’isolation thermique de la vitre, donc nous vous prions de nous consulter avant de prendre une décision pour vous assurer que vous bénéficier du meilleur type de fenêtre.

Types usuels de triple vitrage

Clair + Clair + Low-e

low-e

Le triple vitrage Clair + Clair + Low-e au gaz Argon, ayant une épaisseur de paquet de 32 mm, représente le choix idéal lorsqu’on poursuit une déperdition minimale de la chaleur de l’intérieur vers l’extérieur, mais aussi une isolation phonique supérieure.

Le montage du paquet dans le cadre de la menuiserie se fait conformément à la figure ci jointe avec le recouvrement "soft" sur la face 5, donc avec le verre low-e à l’intérieur. Pour le vitrage de 32 mm, avec des feuilles de 4 mm, l’épaisseur de la baguette d’écartement sera de 10 mm.

Dans le tableau ci-dessous on peut suivre les propriétés de ce vitrage en fonction de l’épaisseur de chaque verre utilisé, l’espace entre les feuilles et le gaz utilisé:

C'est la valeur "U" qui doît être minimale si l’on poursuit une bonne isolation thermique; également importante est la distance entre les feuilles de vitre.

Le triple vitrage Low-e Le recouvrement sur surface La transmission de la lumiére
[%]
La réflexion de la lumiére
[%]
Index de couleur
Ra
Facteur Solaire EN 410
[%]
Valeur U EN 673 (15K)
[W/(m2K)]
G4-10-G4-10-G4
(Argon-Argon)
5 73.4 16.9 97.5 60.7 1,2
G4-10-G4-10-G4
(Air-Air)
5 73.4 16.9 97.5 60.7 1,4
G4-16-G4-16-G4
(Argon-Argon)
5 73.4 16.9 97.5 60.7 0,9
G6-8-G6-8-G4
(Argon-Argon)
5 72.6 18 96.6 59.1 1,3
Note: Toutes les valeurs sont à titre informatif. Dans les conditions de remplissage au gaz Argon en proportion de 90%.

Solaire4S + Clair + Clair
(dénominations similaires: 4 Saisons, SunGuard, DualProtect)

4 saisons sunguard dualprotect

Le triple vitrage au contrôle solaire garde les qualités du vitrage de type low-e, mais il a un degré plus élevé de protection contre les rayons solaires de l’extérieur vers l’intérieur. C’est le choix convenable lorsqu’on désire l’élimination de l’effet de serre des maisons dû à l’apport d’énergie naturelle du soleil en offrant une protection phonique supplémentaire. Ainsi on peut réduire les coûts de la climatisation pendant l’été.

Le montage du paquet dans le cadre de la menuiserie se fait conformément à la figure ci-jointe avec le recouvrement magnétronique "soft" sur la face 2, donc avec la feuille de verre protecteur à l’extérieur.

Dans le tableau ci-dessous on peut suivre les propriétés de cette combinaison de verres en fonction de l’épaisseur, l’espace entre les feuilles et le gaz utilisé:

La valeur de la réflexion de la lumiére est très importante, mais la valeur du coefficient "U" l’est aussi.

Triple vitrage Contrôle Solaire Le recouvrement sur surface La transmission de la lumiére
[%]
La réflexion de la lumiére
[%]
Index de couleur
Ra
Facteur Solaire EN 410
[%]
Valeur U EN 673 (15K)
[W/(m2K)]
G4-10-G4-10-G4
(Argon-Argon)
2 61.9 30.4 95.4 39.8 1,1
G4-10-G4-10-G4
(Air-Air)
2 61.9 30.4 95.4 39.8 1,4
G4-16-G4-16-G4
(Argon-Argon)
2 61.9 30.4 95.4 39.8 0,8
Note: Toutes les valeurs sont à titre informatif. Dans les conditions de remplissage au gaz Argon en proportion de 90%.

Clair + Clair + Clair

Triple vitrage clair

Le vitrage Clair + Clair + Clair s’utilise comme structure lorsqu’on poursuit une protection phonique supplémentaire. Par exemple à l’intérieur ou aux maisons sans grandes exigences du point de vue des déperditions énergétiques importantes.

Le montage du paquet dans le cadre de la menuiserie se fait d’une manière standard.

La réalisation de ce type de vitrage se fait par le même procédé que les autres types, de verre float (pur) de qualité, la différence étant donnée par les propriétés du paquet.

Dans le tableau ci-dessous on peut suivre les propriétés de ce vitrage:

Triple vitrage Clair Le recouvrement sur surface La transmission de la lumiére
[%]
La réflexion de la lumiére
[%]
Index de couleur
Ra
Facteur Solaire EN 410
[%]
Valeur U EN 673 (15K)
[W/(m2K)]
G4-10-G4-10-G4 (Air) NA 76.1 21.2 97.6 72.2 2
Note: Toutes les valeurs sont à titre informatif.

Les plus efficaces fenêtres à triple vitrage

La diminution de la distance entre les feuilles de verre au détriment de l’obtention d’un triple vitrage influence sérieusement la valeur "U" du paquet. Cet inconvénient peut être réglé par l’ajout de deux feuilles au moins avec des propriétés isolantes dans la composition.

Dans le tableau ci-dessous on peut suivre les différentes valeurs du coefficient "U" en fonction de configurations variées:

Type triple vitrage Configuration Valeur U EN 673 (15K)
[W/(m2K)]
Clair + Low-e + Low-e G4-10-G4-10-G4 (Argon*2) 0,9
Solaire 4S + Low-e + Low-e G4-10-G4-10-G4 (Argon*2) 0,8
Note: Toutes les valeurs sont à titre informatif.